Face à une offre abondante, Casablanca réajuste ses prix

Face à une offre abondante, Casablanca réajuste ses prix

Les prix au 1er trimestre de l’année 2016 ont connus une baisse de l’ordre de 8.5% pour l’immobilier résidentiel indique Bank Al-Marghib. En général, les prix ont connu une baisse de 2 % toutes les catégories confondues. Les prix des biens à usage professionnel en contrepartie ont augmentés de 2.1 %. Les baisses ont touché presque toutes les villes à l’exception de Marrakech, Eljadida et Kenitra.

Outre, l’article parle de l’absence d’un observatoire professionnel des prix. Car a Casablanca, aussi bien comme des autres villes ou les baisse  se sont observées, il y a des zones qui ont resté soit stable ou dans leurs tendances haussière.